L’Atelier Chant

logo-respire-a-coeur-jpeg

Parti d’une idée du Docteur Catherine TARDIF, et ouvert à tous les adhérents, quelle que soit la pathologie respiratoire, l’Atelier Chant est en place depuis le 7 juin 2016.

Travailler son souffle autrement et de façon ludique est l’objet de cet atelier qui met en place une chorale de patients insuffisants respiratoires.

L’atelier chant, animé par Marlène LEBLON, est ouvert à tous les adhérents les mardis de 17H à 18H dans la salle de réunion mise gracieusement à notre disposition par ADIR Association, que nous remercions.

La séance d’une heure coûte 1€.

Adresse : ADIR Association. 147 avenue du Maréchal Juin, Bois-Guillaume.

Pourquoi un atelier chant pour les malades insuffisants respiratoires ?

La réhabilitation respiratoire ce n’est pas que le réentraînement à l’effort. Différents travaux ont été publiés et démontrent que la pratique régulière du chant chez les patients insuffisants respiratoires améliore la dyspnée, mais aussi l’anxiété, l’humeur et la qualité de vie.

Les bienfaits du chant :

  • Une musculation douce : adopter une bonne posture pour bien chanter sollicite de nombreux muscles profonds. De la nuque aux jambes, en passant par les bras et les dorsaux, un tas de fibres musculaires s’en trouvent tonifiés.
  • Une amélioration des capacités respiratoires : quand on chante, l’inspiration part du ventre et remonte jusqu’aux clavicules. Puis le thorax se vide et le son « glisse » en s’appuyant sur le souffle. Cette respiration profonde par le ventre est proche de celle pratiquée au yoga. Elle fait fonctionner l’ensemble de notre système respiratoire, ce qui améliore le souffle et l’oxygénation de tout l’organisme.

Avec le « Chœur et orchestre du CHU » – Eglise St Vivien –  Juin 2017

(Cliquez sur les photos pour agrandir)

CHORALE 1

Présentation de Marlène LEBLON

 Née le 04 mars 1981, Marlène Leblon à dès son plus jeune age baigné dans la musique, forte d’un père et d’une sœur eux aussi musiciens.
En effet, dès ses 6 ans la toute jeune fille s’initie à la trompette au sein d’un orchestre d’école de musique, et une fois ce beau virus attrapé elle ne le lâchera plus.
A 14 ans elle se découvre un réel talent et une passion pour le chant, qu’elle pratiquera en parallèle à ses études jusqu’au bac, puis travaillant en interim. Très vite pourtant l’appel des arts et de l’expression de soi et de ses sentiment est trop fort et à 21 ans elle décide de tenter, avec succès d’ailleurs l’aventure artistique à temps plein, devenant intermittente.
Dès lors elle chante dans des duos piano-voix sur Fécamp, continue les chorales et l’orchestre Millenium, s’épanouissant dans cette diversité.
En 2009 elle tente l’aventure Nouvelle Star, s’arrêtant juste avant les passages télés mais remarquée tout de même pour son grand talent. Elle se produira dès lors sous le pseudo de Gianna M. et se verra même soutenir par le casino de Forges-Les-Eaux, pour l’enregistrement d’un album.
Le besoin de liberté de la demoiselle, couplé aux désirs commerciaux castrateurs du Casino, lui font quitter cette aventure en cour de route, l’obligeant à presser et distribuer l’album par elle-même.
Forte de ces expériences elle poursuit son petit bonhomme de chemin et son talent est partagé sur scène, sous le nom de M & the Crazy cat, mais aussi dans le cadre de l’émission Histoire courte sur France 2, pour « Rebbeca » dans lequel elle à un petit rôle, et dont la chanson Tell me  a fait parti de la B.O. du film. Multi-cartes, vous dites?
Et bien ce n’est pas fini car en 2015, en plus de l’écriture de chanson pour elle et pour d’autres, elle décide de se lancer dans l’écriture poétique.
Les premiers textes rencontrant un succès certain auprès des amis et connaissances, à qui elle les dévoile, elle se décide à confier de plus en plus souvent sur papier ses émotions, ses poèmes écrits quasiment d’un trait, avec le cœur, sont en plus d’une justesse technique et remplis d’espoirs, de vie.
Un véritable bonheur comme sa musique, ce qui la motive à préparer un recueil, ce qui saurait se faire très prochainement, un éditeur ayant déjà la volonté de le sortir dès que notre amie aura les 25 textes nécessaires. Mais plus encore que ce recueil qui lui tient vraiment à cœur, La jeune femme souhaite partager encore et toujours avec le public, ses émotions, sa sensibilité, sa vision du monde, des mots… ce qui nous promet un beau programme pour la suite de sa carrière et de sa vie d’artiste et de femme.
                                                                                                                                                                        (Source : Alternative 76)